CaniCross - CaniTrail

CaniCross - Canitrail

Un attelage de canicross consiste en un compétiteur, courant seul à pied, relié par une longe élastique avec un chien. Le but étant de partager l'effort, l’équipe effectue ainsi une course à pied sur des terrains variés. 

Cette discipline peut s’effectuer en loisir comme en compétition. 

Le matériel réglementaire qui se trouve être aussi le matériel idéal à la fois pour le confort du maître que pour celui du chien se compose de 3 parties :

  • Le harnais : il permet au chien d'être à l'aise dans ses mouvements et sa respiration n'est pas gênée pendant l'activité. Adapté à sa taille et ajusté au mieux, il lui permet de se mettre en traction en utilisant tout le poids de son corps et en particulier son torse.
  • La ligne de trait amortie : elle relie le chien au maître. 
  • La ceinture ou le baudrier "spécial canicross": le maître peut porter au choix une ceinture ou un baudrier, qui est moins traumatisant pour le dos et qui ne bouge pas pendant l'effort, sur lequel est attachée la ligne de trait.

 

Selon les règles de la FFST en compétition :

Le chien sera en permanence attaché au conducteur par une ligne avec amortisseur. La ligne sera attachée au conducteur par une ceinture ou autre équipement de type baudrier (7 cm de largeur au moins au niveau de la colonne vertébrale). Il est interdit d’avoir toute forme de crochet ou anneau métallique au bout de la ligne coté conducteur. La ligne tendue ne devra pas être inférieure à 2 mètres de long et ne devra pas dépasser 3 m de long.

La discipline sportive est ouverte à tous (personnes licenciées ou non) et aux chiens de toutes tailles et de toutes races (LOF ou non).

Un contrôle vétérinaire a lieu le jour de l’épreuve (vaccins, tatouage ou puce électronique, bon état de santé, chaleurs, etc).

Aucun niveau minimum n'est requis pour le maître (sauf un certificat médical de non contre-indication à la pratique sportive de compétition). Le parcours varie de 1,5 à 9 km selon les conditions météorologiques, le type de parcours, la catégorie et le pays ou le type de compétition.

Pendant la course, le chien doit en permanence être devant, la limite maximale autorisée pour le coureur étant la hauteur des épaules de l’animal. Il est interdit de tirer le chien sauf pour le remettre dans le sens de la course.

 

Depuis janvier 2013, la représentation nationale est assurée par la Fédération Française des Sports de Traîneau (FFST) qui est titulaire de la Délégation ministérielle pour l'ensemble des disciplines des sports canins de traîneaux, ski-joëring et pulka, canicross, bike-joëring et autres. La FFST est seule autorisée à organiser les Championnats de France, sélectionner les Équipes de France, reconnaître les titres de Champions d'Europe ou du Monde acquis lors des épreuves internationales organisées par sa fédération de tutelle, l'IFSS et d'élaborer les règlements nationaux qui régissent les disciplines du périmètre de sa Délégation.

CaniCross VS CaniTrail

Le trail ou la course nature est un sport de course à pied, sur longue distance, en milieu naturel, généralement sur des chemins de terre et des sentiers de randonnée en plaine, en forêt ou en montagne.

En canitrail, les distances sont néanmoins moins longues que le trail normal (minimum 10km maximum 20km), mais le dénivelé est souvent important.

Pour le Canicross les distances varient entre 1, et 9 kilomètres selon les catégories (distances conseillées).

La configuration du paysage (relief, parcours boisé ou aride), les conditions climatiques (pluie, vent) sont des critères qui permettent de rallonger ou de raccourcir un parcours. L’organisateur se doit d’adapter les distances et les horaires en fonction de la saison et des conditions météorologiques du jour. L’organisateur devra informer les concurrents et notifier ces dispositions en cas de modification du parcours.

Berenice
Nathalie

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire